SEPP BLATTER DEMANDE LE RETRAIT DE LA COUPE DU MONDE 2022 AU QATAR AU PROFIT DE…

17 Avr
SEPP BLATTER DEMANDE LE RETRAIT DE LA COUPE DU MONDE 2022 AU QATAR AU PROFIT DE…

8
Views

SEPP BLATTER DEMANDE LE RETRAIT DE LA COUPE DU MONDE 2022 AU QATAR AU PROFIT DE…

moins de quatre ans de la Coupe du monde au Qatar, de nouveaux soupçons de corruption sur l’attribution de la compétition font surface. Le Sunday Times affirme  détenir des preuves de versements de 880 M$ (783 M€) au total de la part de l’émirat gazier à la FIFA afin de décrocher l’organisation du Mondial 2022.

Un contrat datant de 2010 retient particulièrement l’attention. Selon l’hebdomadaire britannique, la chaîne de télévision Al-Jazeera, propriété de l’État qatarien, aurait offert dans le plus grand secret 400 M$ à la FIFA à vingt et un jours du vote pour l’attribution de la Coupe du monde 2022, dont 100 M$ de « bonus » qui devaient être versés seulement si le Qatar remportait l’organisation de la compétition.

Cette « prime » correspondrait à un engagement sur les frais de production télévisée. Ces frais sont normalement assumés à 100 % par la Fédération internationale, mais les dirigeants qatariens se sont engagés à prendre en charge ces 100 M$ sur les 180 M$ du coût total dans le cas où ils obtiendraient l’organisation du Mondial. Les Qatariens ont imaginé ce « deal » qui les rendait forcément plus attractifs. Pour la FIFA, il s’agissait d’un « plus », parmi d’autres, pour faire pencher la balance du côté du Qatar. Le Sunday Times affirme que le président de Fédération internationale, Sepp Blatter, et son secrétaire général, le Français Jérôme Valcke, ont signé le contrat une semaine après le vote en faveur de l’émirat.

Le Sunday Times affirme avoir consulté un autre contrat de droits télévisés par lequel le Qatar aurait payé 480 M$ supplémentaires à la FIFA trois ans plus tard, peu après la clôture de l’enquête interne de la Fédération internationale pour répondre aux accusations de corruption. Selon l’hebdomadaire, cette deuxième transaction fait actuellement l’objet d’une enquête de la justice suisse.

S’exprimant devant allemand Bild, l’ancien président de l’instance mondiale de football  Sepp Blatter, a déclaré qu’il  il serait préférable de retirer le Mondial 2022 au Qatar pour le confier à un autre pays. Et dans la liste des pays capables d’organiser cette compétition, l’ex-dirigeant de la FIFA choisit  l’Allemagne et les Etats-Unis.

« Les États-Unis pourraient le faire au lieu de 2026, ils sont capables, ce n’est pas sorcier! Le Japon pourrait aussi le faire. Ils ont également fait la demande d’accueillir la Coupe du monde 2022 », estime-t-il. Par ailleurs, Blatter se réjouit du format de la compétition pour 2022. « Heureusement, la Coupe du monde 2022 ne comptera que 32 équipes et pas 48 comme [le président de la FIFA, Gianni Infantino] l’avait prévu. L’effort d’organisation ne serait pas plus important qu’en 2018 », a-t-il conclu .

8

SEPP BLATTER DEMANDE LE RETRAIT DE LA COUPE DU MONDE 2022 AU QATAR AU PROFIT DE…

Actualités | 0 Comments

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>